• «LA VIE»



    Réfléchissons


    à ce qui a véritablement


    de la valeur dans la vie,


    à ce qui donne


    du sens à notre existence,


    et servons-nous


    de cela pour définir nos priorités 



    Le but de notre vie


    doit être positif.


    Nous ne sommes pas nés

     

    pour poser des problèmes

     

    et nuire aux autres.

     

    Alors notre vie


    se changera de sens


    et deviendera plus paisible,


    plus heureux.


    2 commentaires

  • Tout

    Les

    changements

    même les plus

    souhaiter,

    ont

    leur mélancolie.

    Car

    ce que nous laissons

    derrière,

    fait partie

    de nous même.

    On doit faire

    le deuil

    de sa vie

    passé,

    avant

    d'entrée

    dans

    la nouvelle. 

      


    votre commentaire
  • EXTRAIT DE TEXTE PRIS SUR LE NET

     

     

     

     Définition de l?ego:

     

     

    Partie de notre Être constituée d'énergie causale, mentale, astrale,

    éthérique et physique, qui ne sont pas alignées avec la volonté des plans

    psychique et atmique, soit avec la volonté de l'âme divine et de l'Esprit

    divin.

     

     

    Autrement dit, chaque fois que, sur le plan causal, l'âme humaine, face à

    une décision, a pris le chemin inverse à celui que lui dictait son amour et

    son intuition, une cristallisation d'énergie d'une nouvelle nature s'est

    faite et a graduellement formé ce que nous pouvons appeler "l'ego".

    L'ego est donc constitué d'énergie relativement dense qui se prend pour

    l'énergie la plus subtile (l'énergie psychique et atmique) puisqu'il ne

    connaît pas cette énergie plus subtile. L'ego est doté d'autonomie et peut

    fabriquer à sa façon, autant qu'il le souhaite.

    Plus il est renforci, plus l?énergie dont il dispose est puissante et plus

    il devient difficile à maîtriser par l'âme humaine, qui, lors d'une

    certaine partie de son grand voyage spirituel, peut se retrouver avec une

    force égale à celle de l'ego, ou même avec une force moindre. L'ego, à

    court terme, vit des situations de plaisir (exemples: consommation abusive

    de drogues et d'alcools, paresse, fuite, crimes, accusation des autres,

    domination des autres, orgueil, mensonges, irresponsabilité, repli dans le

    rêve, etc. etc.) mais toutes ces situations sont généralement issues de

    l'ignorance et de la peur et, à moyen ou à long terme, elles apporteront

    des malaises, des maladies, des conflits, des confusions, des souffrances

    de toutes sortes.

     

     

     

    Plus l'âme humaine devient mature, plus elle reconnaît la nature de l'ego,

    plus elle la distingue de la nature de l'essence (voir ce terme dans le

    lexique) et plus elle réalise qu'il est préférable de ne plus nourrir cette

    partie égotique d'elle-même (nous donner ce dont nous avons

    fondamentalement besoin toutefois, cela est nécessaire et n'est pas égoïste

    mais essentialiste).

     

     

     

    L'ego sans nouvelle nourriture, se sent graduellement mourir

    (intérieurement nous pouvons croire que nous allons mourir, par exemple, si

    nous ne nous donnons pas une satisfaction habituelle nourrissant une

    certaine facette de notre ego) mais en réalité, il ne fait que se

    transformer, il se purifie, il se métamorphose graduellement à l'aide d'une

    nouvelle énergie, celle de l'essence, et devient une partie de nous de plus

    en plus lumineuse.

    L'ego résiste fortement aux changements, tel un adolescent rebelle, mais

    lorsqu'il comprend qu'il peut vivre différemment, et avec plus de bien-être

    à long terme, il accepte de se transformer.

    L'ego n'est donc pas un ennemi en nous mais un adolescent à éduquer, à

    guider, à aimer (d'autant plus que certaines de ses réactions proviennent

    d'expériences immatures où il s'est blessé et qui l'ont porté à se replier

    sur lui-même), afin de lui montrer autre chose que ce qu'il connaît et qui

    l'a conditionné. Une âme humaine qui a connu les chemins de l'ego, de

    l'ombre, et ceux de l'essence, est plus adaptée à se promener dans les

    différents univers qui existent, qu'une âme humaine n'ayant pas connu les

    pièges, les souffrances, les limitations du monde de l'ego.

    L'ego est responsable de toutes nos souffrances mais aussi, éventuellement,

    de la perte de notre naïveté dangereuse et donc de l'acquisition d'une plus

    grande conscience. Nos expériences dans l'ego ne sont donc pas à haïr

    (d'ailleurs ce serait l'ego lui-même qui haïrait !) mais à remercier

    pour ce qu'elle nous ont appris. Et aussi difficile que cela puisse être,

    les apprentissages les plus souffrants sont souvent ceux qui nous

    transforment le plus profondément et qui nous font par la suite

    connaître les bonheurs les plus grands !

     


    2 commentaires
  • Servir est une attitude

    provenant du fait que vous reconnaissez

    que le monde vous a aidé,

    vous a nourri, vous a enseigné, vous a mis à l'épreuve,

    que vous l'ayez mérité ou pas.

    Lorseque vous comprenez cette simple vérité,

    vous êtes touché de façon telle que vous faites ce que vous pensez

    pour rembourser cette dette infinie par la gratitude.

    Servir est aussi bien un moyen qu'une fin,

    car, en donnant aux autres,

    vous vous ouvrez vous-même à l'amour,

    à l'abondance et à la paix intérieure.

    Vous ne pouvez pas servir les autres

    sans vous élever vous-même.

    (DAN MILLMAN)


    votre commentaire
  • De beau textes et recherches
     sur le sujet des fées
    provenant du beau blog
     que je vous invite à visiter
     
     Les fées peuplent le monde depuis longtemps.

    Leur nom vient du latin fata,

    nom données au déesses qui se penchaient

    sur le berceau des nouveaux nés

    et qui déterminaient leur destin.

    Les théories concernant leur existence sont nombreuses.

        On pense qu'elles seraient soit des âmes d'enfants non baptisés,

    soit les fantômes de nos ancêtres,


    beauté bleue

    DÉFINITIONS DE FÉE

    soit des anges déchus condamnés à rester sur terre,

    soit des esprits de la nature,

    soit de petits êtres humains.

    On accusait jadis les fées de voler les bébés des mortels

    et les échanger contre des bébés non humains.

    TEXTE DE FÉEBULLE

    http://saralenti78.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=326915


    Les fées ne sont pas toutes de jolies créatures

    ailées mesurant à peine quelques cm.

    Elles apparaissent sous plusieurs formes

    et il est difficile d'en faire la description.

    Mais elles prennent le plus souvent une apparence fantastique ,

    majestueuse d'une grande beauté

    ou d'une atroce laideur.

    Généralement elles peuvent prendre l'apparence

    qu'elles désirent....


       Les fées habitent un royaume appellé Féérie.

    cet endroit demeure un mystère,

    Avalon est probablement l'île féérique

    la plus connue

    puisqu'une partie de la légende

    du roi Arthur s'y déroule.

    On raconte d'ailleurs que ce dernier

    y aurait été soignée par sa demi- sœur Morgane......


       En fait, le royaume de Féérie se trouve partout

    où il y a des arbres, des fleurs, des lacs

    et des rivières.

    Il peut donc vous apparaître à tout moment,

    pour autant que vous ayez la foi

    et que vous gardiez l'œil ouvert.

    Ses ailes sont transparentes

    comme celles de la libellule

    ou ressemblent à celles des papillons.

    La Fée possède une abondante chevelure

    blonde, le plus souvent,

     entourée de fleurs, de fils d'or,

    de perles et de pierres précieuses.

    Sa toilette et ses habits sont étincelants,

     ses vêtements sont vaporeux,

     cristallins,

     lumineux d'un ton pastel:

     rose, bleu, vert, violet.

     La Fée est parfois nue,

     une belle aura lumineuse l'entoure toujours.

    Les Reines portent un sceptre

     ou une baguette magique,

     symboles de pouvoir.

    La Fée ne possède pas de corps matériel
     tridimensionnel comme le nôtre.
    Son apparence n'est donc pas physique.
    Elle vit généralement dans l'astral
    où ne pouvons pas l'apercevoir.
    Cependant, à l'occasion,
    la Fée descend dans le plan éthérique,
    ce qui la rend pour nous,
    beaucoup plus perceptible.

    La Fée qui se montre,

     

    nous dévoile son corps éthérique,

    forme évanescente,

    lumineuse,

    diaphane,

    aérienne entourée d'une aura bleuté.

    Si on veut la toucher,

    la Fée s'enfuit

    ou bien notre main passe à travers

    son corps frêle et menu.

    La Fée est toujours

    d'une merveilleuse beauté

    et exhale un parfum enivrant.

    Son visage est accueillant,

    bienveillant,

    doux,

    compréhensif et mutin.

     

     Ou voir les Fées -


    Si vous restez en ville,
    il y a peu de chance pour que vous en rencontriez !
    Les Fées fuient le monde moderne,
    les bruits et l'air pollué de nos cités.

    Pour apercevoir des Fées,

    il faut aller dans la nature:

    campagnes, prairies, clairières, sous-bois

    et particulièrement les endroits fleuris.

    Les Fées préfèrent en général se cacher

    aux yeux des hommes. Vous aurez davantage de chance

    de les apercevoir

    en vous enfonçant davantage dans les bois,

    les grandes forêts,

    près d'une source pure,

    d'une cascade.

    Mais les domaines des Fées

    restent pour nous souvent insaisissables.

    Leurs frontières,

    à la limite du matériel et du spirituel,

    faites de crépuscule et de brume

    peuvent nous apparaître à n'importe quel moment

    comme ne jamais se dévoiler à nous !

    Les souterrains, les grottes, les cavernes,

    les catacombes sont les demeures traditionnelles des esprits.

    Prenez garde cependant à ne pas trop les déranger.

    L'esprit trop curieux des hommes peuvent les agacer.

    Préférez les lieux solitaires et reculés,

    là où peu de gens s'aventurent.

    A défaut de pouvoir trouver un bois près de chez vous,

    sachez que les jardins publics ont également leurs Fées.

    Et si vous possédez un jardin remplis de fleurs

    et d'insectes et entretenu avec amour,

    nul doute qu'il ne soit lui-même

    occupé par une multitude de Fées!

    Certaines fleurs, certains arbres

    émettent des vibrations particulières

     auxquelles les Fées sont très sensibles.

    L'aubépine et le chêne semblent avoir leurs préférences.

    Les arbres solitaires ou les très vieux arbres

    sont souvent des arbres à Fées.

    Ceux-ci sont honorés par les Fées

    qui dansent autour d'eux.

    Recherchez tous les paysages singuliers

    et étranges desquels émane une aura particulière.

    Les Fées apprécient les bosquets,

    les buissons, les fleurs, les ruisseaux, les étangs.

    Elles se manifestent selon leur choix

    et leur humeur,

    à n'importe quel moment

    et presque n'importe où.

    En vous promenant, vous aurez peut-être l'occasion

    de rencontrer un Cercle aux Fées.

    Il s'agit d'étendues circulaires où l'herbe est plus riche,

    d'un vert plus foncé.

    Cet effet est dû à la présence

    d'un champignon vénéneux, le mycète.

    Cet endroit constitue pour les Fées

    un lieu de rendez-vous idéal.

    C'est là qu'elles se retrouvent pour danser et s'amuser.

    Les Fées sont rarement solitaires.

    Ce sont des êtres sociables

    qui aiment la compagnie des autres Fées

    Quand voir les Fées -

    Les meilleurs moments pour voir des Fées
    sont le lever du jour, sous la rosée du matin,
    à l'heure de la lune, à midi, lorsque la rosée du soir apparaît
    et à minuit, sans oublier l'été, juste avant le coucher du soleil
    lorsque les ombres s'allongent.

    Les Fées aiment la lumière blanche et pâle de la pleine lune,

    idem pour la nouvelle lune et la toute dernière nuit

    du dernier quartier.

    Quant aux jours,

    les plus propices sont le premier jour de chaque mois,

    et particulièrement le 1er février, le 1er mai (jour de Beltaine), le 1er août et le 1er novembre, également le 25 mars, le jour de la Saint-Jean d'été,

    la Toussaint, la Noël, les solstices et les équinoxes,

    le jour de l'an et la pentecôte.

    EINSTEIN QUOTE

     

    "If you want your children to be intelligent,

    read them fairy tales.

     If you want them to be more intelligent,

     read them more fairy tales."


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires