• Servir est une attitude

    provenant du fait que vous reconnaissez

    que le monde vous a aidé,

    vous a nourri, vous a enseigné, vous a mis à l'épreuve,

    que vous l'ayez mérité ou pas.

    Lorseque vous comprenez cette simple vérité,

    vous êtes touché de façon telle que vous faites ce que vous pensez

    pour rembourser cette dette infinie par la gratitude.

    Servir est aussi bien un moyen qu'une fin,

    car, en donnant aux autres,

    vous vous ouvrez vous-même à l'amour,

    à l'abondance et à la paix intérieure.

    Vous ne pouvez pas servir les autres

    sans vous élever vous-même.

    (DAN MILLMAN)


    votre commentaire
  • De beau textes et recherches
     sur le sujet des fées
    provenant du beau blog
     que je vous invite à visiter
     
     Les fées peuplent le monde depuis longtemps.

    Leur nom vient du latin fata,

    nom données au déesses qui se penchaient

    sur le berceau des nouveaux nés

    et qui déterminaient leur destin.

    Les théories concernant leur existence sont nombreuses.

        On pense qu'elles seraient soit des âmes d'enfants non baptisés,

    soit les fantômes de nos ancêtres,


    beauté bleue

    DÉFINITIONS DE FÉE

    soit des anges déchus condamnés à rester sur terre,

    soit des esprits de la nature,

    soit de petits êtres humains.

    On accusait jadis les fées de voler les bébés des mortels

    et les échanger contre des bébés non humains.

    TEXTE DE FÉEBULLE

    http://saralenti78.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=326915


    Les fées ne sont pas toutes de jolies créatures

    ailées mesurant à peine quelques cm.

    Elles apparaissent sous plusieurs formes

    et il est difficile d'en faire la description.

    Mais elles prennent le plus souvent une apparence fantastique ,

    majestueuse d'une grande beauté

    ou d'une atroce laideur.

    Généralement elles peuvent prendre l'apparence

    qu'elles désirent....


       Les fées habitent un royaume appellé Féérie.

    cet endroit demeure un mystère,

    Avalon est probablement l'île féérique

    la plus connue

    puisqu'une partie de la légende

    du roi Arthur s'y déroule.

    On raconte d'ailleurs que ce dernier

    y aurait été soignée par sa demi- sœur Morgane......


       En fait, le royaume de Féérie se trouve partout

    où il y a des arbres, des fleurs, des lacs

    et des rivières.

    Il peut donc vous apparaître à tout moment,

    pour autant que vous ayez la foi

    et que vous gardiez l'œil ouvert.

    Ses ailes sont transparentes

    comme celles de la libellule

    ou ressemblent à celles des papillons.

    La Fée possède une abondante chevelure

    blonde, le plus souvent,

     entourée de fleurs, de fils d'or,

    de perles et de pierres précieuses.

    Sa toilette et ses habits sont étincelants,

     ses vêtements sont vaporeux,

     cristallins,

     lumineux d'un ton pastel:

     rose, bleu, vert, violet.

     La Fée est parfois nue,

     une belle aura lumineuse l'entoure toujours.

    Les Reines portent un sceptre

     ou une baguette magique,

     symboles de pouvoir.

    La Fée ne possède pas de corps matériel
     tridimensionnel comme le nôtre.
    Son apparence n'est donc pas physique.
    Elle vit généralement dans l'astral
    où ne pouvons pas l'apercevoir.
    Cependant, à l'occasion,
    la Fée descend dans le plan éthérique,
    ce qui la rend pour nous,
    beaucoup plus perceptible.

    La Fée qui se montre,

     

    nous dévoile son corps éthérique,

    forme évanescente,

    lumineuse,

    diaphane,

    aérienne entourée d'une aura bleuté.

    Si on veut la toucher,

    la Fée s'enfuit

    ou bien notre main passe à travers

    son corps frêle et menu.

    La Fée est toujours

    d'une merveilleuse beauté

    et exhale un parfum enivrant.

    Son visage est accueillant,

    bienveillant,

    doux,

    compréhensif et mutin.

     

     Ou voir les Fées -


    Si vous restez en ville,
    il y a peu de chance pour que vous en rencontriez !
    Les Fées fuient le monde moderne,
    les bruits et l'air pollué de nos cités.

    Pour apercevoir des Fées,

    il faut aller dans la nature:

    campagnes, prairies, clairières, sous-bois

    et particulièrement les endroits fleuris.

    Les Fées préfèrent en général se cacher

    aux yeux des hommes. Vous aurez davantage de chance

    de les apercevoir

    en vous enfonçant davantage dans les bois,

    les grandes forêts,

    près d'une source pure,

    d'une cascade.

    Mais les domaines des Fées

    restent pour nous souvent insaisissables.

    Leurs frontières,

    à la limite du matériel et du spirituel,

    faites de crépuscule et de brume

    peuvent nous apparaître à n'importe quel moment

    comme ne jamais se dévoiler à nous !

    Les souterrains, les grottes, les cavernes,

    les catacombes sont les demeures traditionnelles des esprits.

    Prenez garde cependant à ne pas trop les déranger.

    L'esprit trop curieux des hommes peuvent les agacer.

    Préférez les lieux solitaires et reculés,

    là où peu de gens s'aventurent.

    A défaut de pouvoir trouver un bois près de chez vous,

    sachez que les jardins publics ont également leurs Fées.

    Et si vous possédez un jardin remplis de fleurs

    et d'insectes et entretenu avec amour,

    nul doute qu'il ne soit lui-même

    occupé par une multitude de Fées!

    Certaines fleurs, certains arbres

    émettent des vibrations particulières

     auxquelles les Fées sont très sensibles.

    L'aubépine et le chêne semblent avoir leurs préférences.

    Les arbres solitaires ou les très vieux arbres

    sont souvent des arbres à Fées.

    Ceux-ci sont honorés par les Fées

    qui dansent autour d'eux.

    Recherchez tous les paysages singuliers

    et étranges desquels émane une aura particulière.

    Les Fées apprécient les bosquets,

    les buissons, les fleurs, les ruisseaux, les étangs.

    Elles se manifestent selon leur choix

    et leur humeur,

    à n'importe quel moment

    et presque n'importe où.

    En vous promenant, vous aurez peut-être l'occasion

    de rencontrer un Cercle aux Fées.

    Il s'agit d'étendues circulaires où l'herbe est plus riche,

    d'un vert plus foncé.

    Cet effet est dû à la présence

    d'un champignon vénéneux, le mycète.

    Cet endroit constitue pour les Fées

    un lieu de rendez-vous idéal.

    C'est là qu'elles se retrouvent pour danser et s'amuser.

    Les Fées sont rarement solitaires.

    Ce sont des êtres sociables

    qui aiment la compagnie des autres Fées

    Quand voir les Fées -

    Les meilleurs moments pour voir des Fées
    sont le lever du jour, sous la rosée du matin,
    à l'heure de la lune, à midi, lorsque la rosée du soir apparaît
    et à minuit, sans oublier l'été, juste avant le coucher du soleil
    lorsque les ombres s'allongent.

    Les Fées aiment la lumière blanche et pâle de la pleine lune,

    idem pour la nouvelle lune et la toute dernière nuit

    du dernier quartier.

    Quant aux jours,

    les plus propices sont le premier jour de chaque mois,

    et particulièrement le 1er février, le 1er mai (jour de Beltaine), le 1er août et le 1er novembre, également le 25 mars, le jour de la Saint-Jean d'été,

    la Toussaint, la Noël, les solstices et les équinoxes,

    le jour de l'an et la pentecôte.

    EINSTEIN QUOTE

     

    "If you want your children to be intelligent,

    read them fairy tales.

     If you want them to be more intelligent,

     read them more fairy tales."


    votre commentaire
  •  

    -Carte des déesses -

    La Fée Morgane

     
    Illustrations de Susan Seddon Boulet

    [SSBoulet-MorganLeFay.jpg]

    On se souvient de la fée Morgane
    comme de la demi-sœur du roi Arthur.

    Elle est en fait la grande reine,
    souveraine de l'île fortunée d'Avalon,
    séjour des bienheureux.

    Parfois identifiée à Morrigane,
     déesse de la guerre dans l'Irlande ancienne,

     elle tient lieu de déesse celtique de la mort.
    Sous l'identité de Fata Morgana,
    elle préside à la destinée humaine
    et sait ce que le sort réserve à chaque personne.

     Elle est réputée pour ses dons de guérison
    et de prophétie ainsi
    que sa connaissance des plantes médicinales.

     À l'instar du chaman,
     Morgane maîtrise l'art de la métamorphose
    et se transforme comme il lui plaît.

    La fée Morgane représente l'espace magique de guérison
     au fond de chacun de nous _

    le centre d'où émanent la sagesse
    et les forces de guérison,
    même à l'heure de la mort.

    L'ambivalence qui caractérise traditionnellement les représentations
     de la fée Morgane

    fait écho à l'inquiétude que nous inspire
    sa sagesse antique et insondable.

     

    Texte de Michael Babcock


    votre commentaire
  • Le Royaume des Fées 

    - Qu'est-ce qu'une fée ? -

     http://www.bloguez.com/uploads/img_18/184688/grimdelise_fee_f%C3%A9erie_(4).gif

                                    La Fée est un être spirituel résidant dans le Monde Astral, appelé aussi le monde des désirs et des émotions, celui dans lequel agissent les Anges gardiens. C'est dans cet espace supérieur où règnent la Paix, l'Harmonie, la Lumière et l'Amour que vivent les Fées et leurs amis les Anges. C'est de cet endroit que les Fées observent et gèrent la Nature. 

     

     

    Il existe dans l'univers différents "Plans cosmiques", appelés aussi "Champs du monde". Il s'agit d'espaces que nous percevons comme des étages superposés, allant du degré vibratoire le plus dense (la matière) vers le plus élevé (Dieu). A l'image d'un building, les univers s'empilent les uns au dessus des autres, ou plutôt s'imbriquent étroitement les uns aux autres.

    Les 7 plans, par ordre croissant de subtilité vibratoire sont:

    • Le Plan Physique (la terre, notre corps, tous les éléments matériels tridimensionnels);
    • Le Plan Ethérique
    • Le Plan Astral
    • Le Plan Mental
    • Le Plan Causal
    • Le Plan Boudhique
    • Le Plan Atmique ou Divin 

     

     


    Pour voir les Fées et communiquer avec elles, il est nécessaire de développer votre sentiment d'appartenance, votre union quasi mystique avec la Nature. Soyez en alerte. Observez cette belle nature, toujours et encore. Affinez votre sens de la perception, mais sans trop forcer. Munissez-vous de jumelles ou bien travaillez à l'oeil nu, c'est selon. Les fées et les Elfes sont là, en tout temps, en tous lieux.

     

     

     

    A l'occasion, les Fées quittent leur monde de lumière pour descendre dans le plan Etherique, plan moins subtil et donc plus facilement perceptible par les hommes. C'est à ce moment seulement qu'il nous est possible de les apercevoir. Les Elfes quant à eux résident uniquement dans l'Ethérique et se chargent du travail pratique sur le terrain.

    Ne cherchez pas avidement un signe. Observez et laissez faire, dans le silence et le recueillement et surtout dans l'amour et le partage. Restez attentif à toutes les petites choses qui d'ordinaire vous échappent: un murmure, une ombre, une lumière, un bruissement de feuilles ou de branches. Et surtout, réapprenez l'Emerveillement des enfants.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique